Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 12:02

VERFTIGE 4

 

 

 

Pour lire les 2 histoires précédentes, cliquez sur :

 

            Du 7e étage au 7e ciel ? ( 1 )      et 

  

 

 

Du 7e étage au 7e ciel ? ( 2 )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prunie parlera à fille. Dès la verra. Pas d'autre façon. Associations de bénévoles ne donnent pas nom des membres. Ni  coordonnées. Que prénoms. Pas toujours réels. Ainsi.

 

 

 

Fille reviendra. Prunie essaiera. De trouver quelque chose à lui dire. Pour qu'elle ne saute pas. Quoi ? Ne sait pas encore. Sauf que c'est dommage. Pas suffisant. Trouvera mieux. Verra sur le moment.

 

 

 

 Le lendemain. Prunie va chez la dame. Comme d'habitude.  Suppose ne verra pas fille aujourd'hui. Vient souvent... Pas tous les jours... Quand même.

 

 

 

Circulation très dense. En approchant de l'immeuble. Comme souvent. Plus peut-être. Avancer doucement. Temps passe. Dernière rue. Tout à fait bloquée.

 

 

 

Réussir à se garer. Finir à pied. Dame attend. Besoin d'une présence. Va s'inquiéter.

 

 

 

Se dépêcher. Courir un peu.

 

 

 

Beaucoup de monde. Au pied de l'immeuble. Gyrophares. S.A.M.U. Police. Camion de pompiers.

 

 

 

Impossible approcher. Civière. Loin. Par-terre. Ombres autour. Blouse blanche. Pompiers. Recouvrent forme sur civière. Même la tête.

 

 

 

Prunie a compris. Ascenceur. 7e étage. Monde. Interdiction d'entrer.

 

 

 

Se présenter. Parlementer. Atteindre salon. Par miracle. Gens encore.

 

 

Dame. Très calme. Comme toujours. Sur lit médicalisé. Toute maigre. Et blanche.

 

 

 

Sourit à Prunie. Comme d'habitude. Répond au bonjour. Gentiment.

 

 

S'assoir sur canapé. Attendre.

 

 

 

Dame et elle. Se regardent. Simplement. Sans émotion particulière. Bruit autour ? N'entendent pas. Tout est normal. Silence habituel.

 

 

 

 

 

Prunie va se lever. Bientôt. Arranger coussins. Cette fois, dame va demander monter lit. Plus haut possible.

 

 

 

Prunie se rassied. Reste à regarder. Dame. Qui flotte. Dans l'espace. Toute blanche. Et maigre. Au milieu de l'immense baie vitrée. Entr'ouverte. Dans ciel très bleu. Avec juste quelques petits nuages. Blancs. Comme sommets montagnes. Si proches.

 

 

 

Bien plus tard. Nuit tombe. Prunie se lève. Froid commence à rentrer. Fermer la baie. Doucement. Convenir avec dame pas assez riche pour chauffer dehors. Comme d'habitude.

 

 

 

Dire au revoir. Entendre répondre au revoir. Tirer la porte. Lentement. Sans  bruit.

 

 

 

Prunie sait. Reviendra demain. Sera dernier jour. Dame sera morte. La trouvera. Toute maigre. Et blanche. Dans calme. Et silence. Habituel. De ce 7e étage.

 

 

 

Tout ira bien. Sinon pour le mieux. Dans le meilleur des mondes.

 

 

                                                                                  

 

                                                     F I N.

 

 

 

                                                                                     Cacao.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S

il se passe des choses au 7ème étage


un peu triste vers la fin


mais il y a des situations qu'on ne peut éviter


heureuse de te relire


mes voeux les meilleurs t'accompagnent pour 2014


belle fin de journée


gros bisous
Répondre
M

Bonjour Cacao une bien triste histoire que je prend en route surement!


merci pour ton com d'hier , moi c'est monique!


bisous monique
Répondre
M

Je ne sais pas si c'est du "vécu" mais tu le racontes  comme tel...je resterai sans doute avec ma question...


Gros bisous du soir de Mireille du Sablon
Répondre
L

deux morts ! mince alors !
Prunie en aura eu du stress dans cette maison-
dommage j'aurais essayé de voir la jeune fille avant ??
on doit culpabiliser non ?
bonne semaine- bisous !!
Répondre
E

Dame sera morte ... Pas sûr. Le départ définitif d'un être qui vous "mange la vie" peut vous sauver.
Répondre