Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cacao.over-blog.fr
  • Le blog de cacao.over-blog.fr
  • : Humanisme, tolérance, simplicité, défense des animaux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 09:28

Bon café 

 

 

 

 

 

 

   

Bernie voit rouge ! 

 


 

 

( Source : Article du journal "Le Parisien" )

 

 

 

Bernadette Chirac se lance dans son dernier combat : sauvegarder le canton de Corrèze où elle est élue sans discontinuer depuis 1979. L’épouse de l’ex- de la République est bien décidée à tenir la dragée haute à la gauche qui, dans le cadre du redécoupage électoral, a rayé son canton de la carte…

           

Ce matin, dans le quotidien local « la Montagne », Bernadette Chirac sonne le tocsin.

 

 

     

       

       

           

      « C’est la disparition pure et simple du canton de Corrèze », dénonce-t-elle, « blessée » et « sceptique » sur la façon dont la carte des cantons a été redécoupée en vue des de 2015. Le département de doit passer, selon les premières moutures du projet, de 37 à 19 cantons, plus peuplés. Mauvaise surprise : le fief des Chirac est tronçonné en trois morceaux et passe aux oubliettes… Explication d’un élu local PS : « On pensait qu’elle ne se représenterait pas, on a peut-être fait une erreur d’appréciation. »

           

      Poussée vers la sortie, lâchée y compris par certains élus locaux de droite, Bernadette Chirac n’apprécie pas. Mais alors pas du tout. « Effacer trente ans de travail d’un coup de crayon est à ses yeux inacceptable », confirme l’entourage proche de l’ex-première dame que nous avons jointe hier. D’autant que, Bernie, toujours adjointe de Sarran, maintient le suspense sur une nouvelle candidature. « Elle est très remontée et je peux vous dire qu’elle se battra jusqu’au bout, son canton elle y tient mordicus », confie Sophie Dessus. La députée PS, qui avait fait l’objet d’œillades appuyées de Jacques Chirac devant les caméras du « Petit Journal », est elle-même… redécoupée.

       

           

      Hollande face à un dilemne


           

      Connue pour sa ténacité, Bernadette a donc commencé à toquer aux portes. Celle du ministre de l’Intérieur, qui supervise le redécoupage : Manuel Valls et son conseiller Yves Colmou l’ont reçue le 2 décembre pendant une heure « à la demande de Mme Chirac », précise la Place Beauvau. Mais elle s’est aussi rendue à l’Elysée. Bernard Combes, conseiller aux élus et affaires corréziennes du chef de l’Etat (et maire PS de Tulle), l’a également reçue le 12 décembre à l’hôtel de Marigny, une annexe de l’Elysée. Présentant son propre projet de carte électorale, Bernie, visiblement vexée, aurait même fait un sous-entendu : « Vous savez, j’ai été très gentille avec François Hollande… » Et la conseillère générale de faire référence aux iPad distribués aux collégiens de Corrèze quand Hollande présidait le département : « J’ai voté contre mes amis politiques et ils m’en ont beaucoup voulu, je suis peut-être en train de le payer. »

           

      L’épouse de Jacques Chirac ne s’est évidemment pas arrêtée là. Elle a ainsi rencontré récemment Hollande sur le sujet. Voilà donc le président saisi de plusieurs projets de redécoupage : celui du ministère de l’Intérieur et celui de Bernadette Chirac. Cruel dilemme : faut-il sacrifier Bernadette, et donner un coup de canif à son amitié avec les Chirac en prenant le risque de fâcher les Corréziens qui leur sont toujours attachés? Le président n’en a décidément pas fini avec son ancien département. Cette semaine, il accueillait à l’Elysée les truffiers, venus lui faire déguster l’or noir de Corrèze.

       

       


                                                                                       ( LE PARISIEN ) 

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

                       
      Repost 0
      Published by cacao
      commenter cet article
      17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 00:15

      bb08bb57MARDI 

       

       

       


       


       

                        


      Perles lycéennes ..... ( Merci Patty ! )


       
      - Les soldats se cachaient pour éviter l'éclatation des obus.
          
                                            
       

      - Les avions lançaient des espadrilles contre l'ennemi.
         
                                            
      - A la fin, les hommes commençaient à en avoir marre d'être  tués.
                                                                       
      - Après la défaite, les Français prirent comme chef le maréchal Pétrin.
                                         
       

      - Le 11 novembre, tous les morts de la guerre fêtent la victoire.
       

       

      - Sur les champs de bataille, on voit les tombes de ceux qui sont tombés, c'est pourquoi on les appelle des pierres tombales.
                                         
                                                       
         

      MOYEN AGE

      - Les paysans étaient obligés de jeûner à chaque repas.
                                                               

      - La famine était un grave problème pour ceux qui n'avaient rien à manger.                                                          
       
      - Au Moyen Age, la bonne santé n'avait pas encore été inventée.
                                                               

      - Les Moyenâgeux avaient les dents pourries comme Jacquouille.
                                                               
       - La mortalité infantile était très élevée sauf chez les vieillards.
                                                               
       
      JEANNE D'ARC

      - Son nom vient du fait qu'elle tirait à l'arc plus vite que son ombre.
                                                               
      - On l'appelait "La Pucelle" car elle était vierge depuis son enfance.
                                                               
      - Jeanne détestait les Anglais à qui elle reprochait de l'avoir brûlée vive.
                                                               


      SCIENCES PHYSIQUES
       

      - Une bouteille d'eau explose s'il gèle car, sous l'effet du froid, l'eau devient un explosif.
                                                               
      - Le passage de l'état solide à l'état liquide est la niquéfaction.
                                                               
      - Quand on a un corps et qu'on le lâche, il se casse la gueule.
                                                              
      - Un kilo de Mercure pèse pratiquement une tonne.


      - Le cheval-vapeur est la force d'un cheval qui traîne sur un kilomètre un litre d'eau bouillante.
                                                               

      - Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant.
                                                               

      - Les atomes se déplacent dans le liquide grâce à leur queue en forme de fouet.
                                                               

      - La climatisation est un chauffage froid avec du gaz, sauf que c'est le contraire.
                                                               
                                          
       
              
      Repost 0
      Published by cacao
      commenter cet article
      16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 00:16

       

       

       

      ( Copié sur le net )

       

       

       

       

       

      LE PRENOM NOEL . . .  

       

       

       

       


      Noël…

            

       

              À tout seigneur tout honneur : Noël est bien sûr le prénom le mieux placé pour évoquer la grande fête de la Nativité. Curieusement la fréquence d’attribution de ce prénom chute pendant les guerres, comme si la population s’estimait fâchée avec Dieu ou comme si un prénom exprimant la joie n’était plus de mise…


      Ainsi, d’une moyenne de 500 de 1900 à 1913, on dégringole à 250 pendant toute la durée de la Première Guerre mondiale ! La fréquence remonte dès la fin de la guerre à un niveau plus élevé (650). Nouvelle chute en 1939 (on retombe à 500). Explosion à la Libération en 1945, pour atteindre jusqu’à près de 1 300 nouveau-nés nommés Noël en 1948.


      Puis le prénom passe de mode et entame une lente décrue. Il n’est plus donné aujourd’hui qu’à une vingtaine de bébés par an. 

       

       

       

      . . . ET SES FEMININS . . . 


       

       

       

       


      … et ses féminins

       

       

       

      Au féminin, le prénom Noëlle, peu fréquent dans le passé, n’était donné en 1900 qu’à une vingtaine de fillettes par an. La moyenne est la même aujourd’hui, mais le prénom a entre temps connu le même pic que son équivalent masculin dans l’immédiate après-guerre.

       


      Autre forme féminine de Noël, Noëla est donné à une trentaine de bébés par an jusqu’à la fin des années 1930.


      Quant à Noëlie, il peut sembler d’apparition récente. Pourtant, il était déjà attribué en moyenne à plus de 250 petites filles par an à la fin du XIXe siècle (avec la vogue des prénoms en [ie] : Eugénie, Noémie, Flavie…).

       


      Suivant le phénomène déjà constaté pour Noël, sa fréquence chute de moitié entre 1914 et 1918, remonte après guerre, puis entame une décrue et disparaît dans les années 1940. Noëlie (ou Noélie) réapparaît (avec sa variante Noëllie) dans les années 1980, grâce au retour séculaire des prénoms en [ie] (mais pas les mêmes : Nathalie, Virginie, Aurélie…). Il continue à croître actuellement.

       

       

       

       


       
      Repost 0
      Published by cacao
      commenter cet article
      15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 11:42

      bon-dim-1.jpg

      020.jpg

      015.jpg

      095.jpg

      094.jpg

      MAURICE-001.jpg                      

                                Sloopy a retrouvé la grande forme.

                                Marcella est toujours aussi gentille.

                                Maurice profite aussi bien que possible

                                de ses 18 ans 1/2 . Cacao se maintient.

                                Bientôt pour vous de "vrais" textes . . .

                                Merci pour vos gentils passages et

                                                     votre amitié.

       

       

       

       

       

       

       

       

       


       

       

       

       

       

      Repost 0
      Published by cacao
      commenter cet article
      14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 10:29

      bon-samedi.jpg

       

       

       

       

       

      Repost 0
      Published by cacao
      commenter cet article
      11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 09:59

      5278359842_47073303e0.jpg    

       

       

       

       

       

       

       

      Ce dossier a été réalisé par Marie-Odile Mergnac,
      auteur du livre "Les Noëls d'autrefois".


       

       

       

      Le premier cadeau de Noël, c’est bien sûr l’annonce de la Bonne Nouvelle. Mais, depuis le XVIe siècle dans certaines régions, depuis le début du XXe siècle seulement dans d’autres, on a coutume d’offrir des présents aux enfants. D’abord des fruits secs, des pommes, des pruneaux, des fleurs séchées… maintenant des jouets en surnombre. Une caractéristique permanente : l’anonymat du donateur. En quelque sorte tombés du ciel, les cadeaux sont attribués selon les régions du monde à des personnages plus magiques les uns que les autres…

       

       

       

       

      Saint Nicolas

       

       

       

       

      Saint Nicolas est le plus ancien père Noël. Dans le nord et l’est de la France mais aussi en Belgique, aux Pays-Bas, en Espagne, en Allemagne, en Autriche, aux Etats-Unis…, il a été le premier à distribuer de menus présents aux enfants, le 6 décembre. Dans les représentations populaires, il est coiffé d’une mitre, parfois chaudement vêtu d’un manteau rouge et violet et portant la barbe, à l’instar de celui qui va lui succéder : le père Noël. Il reçoit aussi les requêtes des enfants, oralement ou par écrit.

       

       

       

       

       

       

       

       

      Le Christkindl, les anges et les Rois mages

       

       

       

       

       

      En Alsace et en Allemagne, la Réforme écarta le bon saint Nicolas pour le remplacer par l’Enfant Jésus (Christkindl) dans l’imaginaire de Noël. Un Jésus déjà grandi, décrit comme un enfant de huit ans (il fallait qu’il ait la force d’apporter des cadeaux !), parfois aidé par des anges ou par une « Dame de Noël ».
      Au Mexique, on trouve la même idée, mais Jésus n’est pas seul, tout le monde s’y met ! On affirme aux enfants que c’est à la fois Jésus, Marie, Joseph, les trois Rois mages, les bergers et les anges, pas moins, qui assurent la distribution !
      En Espagne, les cadeaux n’étaient distribués autrefois que le soir de l’Épiphanie (6 janvier) par les Rois mages eux-mêmes.

       

       

       

       

       

      La Befana et Babouchka

       

       

       

       

       

       

       

       

      En Italie, le mot Befana signifie Épiphanie, mais il désigne aussi, selon la tradition, une vieille femme arrivée trop tard à la crèche pour adorer le Christ et qui distribuerait depuis cette date des cadeaux aux enfants, parce qu’elle trouve un peu de Jésus dans chacun d’eux. Elle ne passe pas à Noël mais la nuit du 5 au 6 janvier, et se glisse par la cheminée pour laisser ses présents dans les chaussons des petits.
      En Russie, même genre de légende : la vieille Babouchka avait laissé partir les rois mages sans vouloir les suivre. Prise de remords, elle était finalement partie à leur recherche, mais n’avait jamais réussi à trouver la crèche de l’Enfant Jésus. Depuis, elle continuait sa quête de maison en maison, en y laissant des cadeaux le jour de Noël.

       

       

       

       

       

       

       

       

                                                Des auxiliaires divers…

       

       

       

       

       

       

       


       

       

       

       

       

       

       

      Tante Arie

       

       

       

       

      En Languedoc, en Bourgogne et en Franche-Comté, c’est la bûche de Noël elle-même qui apporte les cadeaux : elle a souvent été creusée pour les recevoir et les enfants doivent la frapper jusqu’à ce que saute le bouchon qui maintenait les présents cachés.
      Dans une partie de la Franche-Comté, les surprises étaient apportées, disait-on, par la Tante Arie. La tradition la décrivait comme une dame bien vieille avec un visage jeune et des pattes d’oie en guise de pieds. Tout emmitouflée, elle faisait le tour du pays, un bâton dans une main, accompagnée d’un âne chargé de tous les jouets et de toutes les friandises qu’il lui fallait distribuer.
      Dans le Berry, c’est un enfant, « le petit Naulet », qui assurait la distribution. En Savoie et en Suisse, c’était un vieux bonhomme, le père Chalande, qui passait, ou bien, dans le canton de Neuchâtel, des « fées de Noël ». En Suède, dans une partie des pays germaniques et en Catalogne espagnole, sainte Lucie (dont la fête est le 13 décembre) joue le même rôle. Saint Nicolas et sainte Catherine l’accompagnent parfois.

       

       

       

       

      Le père Noël

       

       

       

       

       

       

       

      Inventé dans les années 1820 aux États-Unis, le père Noël a remplacé progressivement, dans l’imaginaire enfantin, les autres pourvoyeurs de cadeaux. En France, il fait quelques timides apparitions pendant l’Entre-Deux-Guerres, mais il s’implante surtout après la Seconde Guerre mondiale. Le prestige des Américains, qui ont participé au Débarquement et à la Libération, y est pour beaucoup, ainsi que le succès de la chanson de Tino Rossi, Mon petit papa Noël, en 1949. Le père Noël est aujourd’hui aussi universel que la fête de Noël, et sa physionomie converge dans tous les pays du monde vers la barbe blanche et les habits rouges...

       

                                        Texte : Marie-Odile Mergnac

       

       

       

       

       


       

       

       

       

       

       

      Repost 0
      Published by cacao
      commenter cet article
      9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 08:24

      HALLAL.jpg

      LIVREUR PIZZASCHOCOLAT.jpgcompagnie-creole-copie-1.jpgetre-con.jpgGLACONS.jpgFAMILLE-CHATS-copie-1.jpgbon-lundi-2.jpg

         

       

       

       

       

       

       

       

      Repost 0
      Published by cacao
      commenter cet article
      8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 18:09
       bonne-soiree-chat-noir 
       Par temps frais, quoi de mieux qu'une belle histoire d'amour ?  

             ( Histoire trouvée sur le Net : Merci Patounette ! )

       
       

      Ils étaient ensemble à la maison
      Seuls tous les deux.
      Il faisait froid, une nuit sombre et orageuse.
       

       

      La tempête arrivait.
      Chaque fois que le tonnerre grondait, il la voyait sursauter.
       
          


      Elle regardait à travers la pièce et admirait son apparence

      forte ...    

       

      Elle voulait qu'il la prenne dans ses bras, pour la réconforter,       

      la protéger.   

       

      Soudain, un grand bruit, et une panne d'électricité ...  

       

      Elle a crié .. 

       

      Il a couru vers le canapé où elle était recroquevillée.  

       

      Il n'a pas hésité à la prendre dans ses bras.   

       

      Il savait que c'était une union interdite et  s'attendait à ce

      qu'elle le repousse.

       

      Il a été surpris quand elle n'a pas résisté, mais, au contraire,

      s'est accrochée à lui.

       

      La tempête continuait ...

       

      Ils savaient que c'était mal ..
          
       

       

      Leurs familles ne comprendraient jamais ...

       

       

      Tellement préoccupés par leur crainte, ils n'ont pas  entendu

      la porte s'ouvrir...

       
       

      Juste le léger déclic d'un appareil photo ...

       

       

       
         
       BOULEDOGUE ET CHAT 
         

         

       


       

       

            

      Repost 0
      Published by cacao
      commenter cet article
      7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 09:01
       

      CHAT-VIEUX-GELUCK.gif

           

      ( Blagounette du net : Merci ma chère Patty ! )

       

       

      Mes ami(e)s,

       

       

      Je tenais à vous informer : j'espère que ce n'est pas

       

      contagieux, car j'ai tous les symptômes !  

       

       

      Récemment, j'ai été diagnostiqué D.A.D.A.

       

      ( Déficit d'Attention Dû à l'Age )

       

       

       

      Voilà comment cela se manifeste : Je décide de laver ma

      voiture.

      Alors que je vais vers le garage, je remarque qu'il y a du

      courrier sur la table de l'entrée.

      Je décide de regarder le courrier avant de laver

      la voiture.

      Je pose mes clés de voiture sur la table, mets

      dans la corbeille à papiers, en dessous de la

      table, tout le courrier publicitaire et remarque

      que la corbeille est PLEINE !!

      Alors, je décide de reposer les factures sur la

      table et de vider d'abord la corbeille.

      Mais, alors, je me dis que puisque je vais être à

      côté de la boite aux lettres quand je vais aller

      sortir la poubelle, autant préparer d'abord le

      règlement des factures. Je prends mon carnet

      de chèques sur la table et je vois qu'il ne me

      reste plus qu'un seul chèque.

      Mon autre chéquier est dans mon bureau, donc

      j'y vais et je trouve sur le bureau la boite

      de soda que j'ai commencé de boire.

      Je vais chercher mon chéquier, mais, avant tout,

      il faut que j'enlève ce soda de là avant de le

      renverser accidentellement.

      Je remarque qu'il commence à devenir tiède, je

      décide donc de le mettre au frigo pour le

      rafraîchir.

      Alors que je me dirige vers la cuisine avec le

      soda, le vase sur le comptoir me saute aux

      yeux : les fleurs ont besoin d'eau !

      Je pose le soda sur le comptoir et découvre mes

      lunettes pour lire que je cherchais depuis le

      matin.

      Je me dis que je ferais mieux de les remettre

      dans mon bureau, mais avant, je vais donner de

      l'eau aux fleurs.

      Je repose les lunettes sur le comptoir, remplis

      un pichet d'eau et soudain, j'aperçois la

      télécommande. Quelqu'un l'a laissée sur la table

      de la cuisine..

      Je me dis que, ce soir, quand on va vouloir

      regarder la télé, je vais la chercher partout et je

      ne me souviendrai plus qu'elle est dans la

      cuisine.

      Je décide donc de la remettre dans le salon où

      est sa place, mais avant je vais donner de l'eau

      aux fleurs.

      Je donne de l'eau aux fleurs, mais j'en renverse

      la plus grande partie sur le sol.

      Alors, je remets la télécommande sur la table,

      vais chercher un chiffon et je nettoie les dégâts.

      Ensuite, je reviens dans l'entrée en essayant de

      me souvenir de ce que je voulais faire.

      A la fin de la journée, la voiture n'est pas lavée,

      les factures ne sont pas payées, il y a un soda

      tiède sur le comptoir de la cuisine, les fleurs

      n'ont pas assez d'eau, je n'ai pas mon nouveau

      chéquier, je ne trouve pas la télécommande, je

      ne sais pas où sont mes lunettes et je n'arrive

      pas à me souvenir de ce que j'ai fait des clés de

      voiture.

      Et puis, quand je me rends compte que rien n'a

      été fait aujourd'hui, je n'y comprends rien parce

      que je n'ai pas arrêté de la journée et que je suis

      complètement crevé !

      Je réalise qu'il y a un sérieux problème et qu'il

      faut que j'essaie de me faire aider, mais,

      d'abord, je vais m'occuper de mes mails.

      Vous ne voulez pas me rendre un service ?

      Envoyez ce message à ceux que vous

      connaissez, parce que je ne me souviens plus à

      qui il a déjà été envoyé.

      Ne riez pas, si ce n'est pas encore votre cas, ça

      vous arrivera un jour!

      La vieillesse est inévitable.

      La maturité est en option

      Rire de soi est une thérapie !

       

       

       

       

       

       

       

       


      Repost 0
      Published by cacao
      commenter cet article
      6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 22:25

      hollande montre

       

       

       

       

                                                      Déjà mis, mais j'aime bien . . .

       

       

       

       

       

       

        SENATEURS.jpg 

       

       

       

       

       

       

      Repost 0
      Published by cacao
      commenter cet article