Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2021 2 16 /02 /février /2021 05:31

 

 

 

ON LE SAIT QUE LA ST-VALENTIN C'ETAIT DIMANCHE

14 FEVRIER ! ET ALORS QUOI  ? NOUS SOMMES MARDI 16 ?

ET PUIS APRES . . ."LE TEMPS NE FAIT RIEN A L'AFFAIRE,

QUAND ON EST CON, ON EST CON" CHANTAIT LE P'TIT

PERE BRASSENS . . .ET, QUESTION CONNERIE, CACAO EN

CONNAÎT UN RAYON . . .

ELLE A DEJA (RE)PUBLIE CE POEME (ECRIT EN 2011) EN

SEPTEMBRE 2020, VOUS VOYEZ DONC BIEN QUE C'EST UNE

PRO DU "TIMING". . .

ET DU RECYCLAGE !

 

 

 

 

 

             Vieux poème écrit en 2011 pour le blog d'Evy

 

                    "Plume De Poète Et Ses Défis"

 

 

 

 

                 http://plume-de-poete.over-blog.com/

 

 

 

 

  Mais non ! Ce n'est pas la Saint-Valentin aujourd'hui ! Tant pis !

  Après tout, on la fête tous les jours si on est amoureux !

  Ou jamais . . . suivant le cours de la vie. . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

               

 

 

 

 

 

           V a l e n t i n e   et   s o n    V a l e n t i n 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est par un miracle certain

 

Que par hasard un beau matin

 

Le jeun' gars nommé Valentin   

 

Rencontra cette Valentine.

 

 

 

Il venait d'un pays lointain

 

 

Elle était Princesse de Chine.

 

Il avançait d'un air mutin

 

Elle se sentait l'âme câline.

 

 

 

Il l'aima un temps incertain                           

Elle l'aima plus qu'il ne devine

 

Mais leurs pays étaient lointains

 

Et puis la Muraille de Chine ...

 

 

 

Le temps passa . . . ce fut certain

 

Il y eut bien d'autres Valentines

 

Peut-être autant de Valentins

 

Et il en perdit son latin.

 

 

 

Elle perdit un peu sa bell' mine

 

Derrière la muraille de Chine

 

Continuèrent des temps incertains

 

Plus de trace du Valentin.

 

  

 

Il revint un soir l'air hautain

 

Briser la muraille de Chine

 

Puis rentra en pays lointain

 

En oubliant l'âme câline.

 

 

 

Elle resta face à son destin

 

Espérant le jour incertain

 

Où, pris d'une impulsion divine

 

Il quitterait sa Valentine.

 

 

 

Car bien sûr comme on l'imagine

 

Il vivait en pays lointain

 

Avec sa fausse Valentine

 

Et il en perdait son latin.

 

 

 

Et elle, la Princesse de Chine

 

Evidemment chaque matin

 

Faisait semblant d'être divine

 

Auprès de son faux Valentin.

 

 

 

Qui pourra dire ce qu'il advint

 

De Valentin et Valentine

 

Trouvèrent-ils un nouveau matin ?

 

Derrière la muraille de Chine .

 

 

                                           Cacao, 14 février 2011.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2020 6 05 /09 /septembre /2020 17:59

 

 

                     

 

 

 

 

 

                  L A  F I L L E  D E  N U L L E   P A R T

 

 

 

 

 

 

Sans cesse elle traînait ses livres, ses bagages

 

Cherchait quelque chose, quelque part

 

Fatiguée d'avancer sans relâche                       

 

Elle voulait trouver l'homme de nulle part 

 

Pour manger avec lui au restaurant chinois

 

Aller à la plage ou se promener         

         

Et ne plus jamais avoir de bagages

 

Trouver un endroit où se reposer

 

Une épaule douce, solide et tendre

 

Alors elle marchait sans fin

 

Sans faiblir

 

Parce qu'il était loin l'homme de nulle part

 

Et parce que bientôt il serait trop tard. 

 

                                        

                                            Cacao (2013).

 

 

 

 

      

Partager cet article
Repost0
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 17:13
LE PRINTEMPS SELON CACAO

 

 

 

           Je republie ce poème, puisqu'il est "de saison"...

               Ecrit pour un " Défi de la plume d'Evy " :

               

                 http://plume-de-poete.over-blog.com/

 

 

 

 

       ENVIE DE PRINTEMPS

 

Sensations vagues, air doux, prémices   

Ensuite arrivent les couleurs

Un peu, beaucoup, passionnément

A la folie, enfin, printemps,

Entraîne, emporte, bouleverse

Au début, le ressent à peine 

Puis il vous gagne et vous prend

Parfums, lumière, bourrasques, fleurs

Mêlés dans la tête et le coeur

Printemps, éveil, troublant, jeunesse

Vent fou, soleil, nuages, orages

Désirs, rêves, douceur, promesses

Surprises ébouriffant les yeux

Folie, ivresse, chants d'oiseaux

Saison à garder pour toujours.

 

 

 

 

 

                                                   Cacao.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 avril 2019 6 13 /04 /avril /2019 09:17

 

 

 

 

 

 

 

 

                        http://plume-de-poete.over-blog.com/2019/04/defi-n-208-theme-dame-nature.html

 

 

 

 

 

Thème de la semaine du 7 au 14 Avril : " DAME NATURE "

 

- Les fleurs naissent

- Le bruit d'un ruisseau

- La nature s'éveille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        ENVIE DE PRINTEMPS

 

 

 

 

 

Sensations vagues, air doux, prémices   

Ensuite arrivent les couleurs

Un peu, beaucoup, passionnément

A la folie, enfin, printemps,

Entraîne, emporte, bouleverse

Au début, le ressent à peine 

Puis il vous gagne et vous prend

Parfums, lumière, bourrasques, fleurs

Mêlés dans la tête et le coeur

Printemps, éveil, troublant, jeunesse

Vent fou, soleil, nuages, orages

Désirs, rêves, douceur, promesses

Surprises ébouriffant les yeux

Folie, ivresse, chants d'oiseaux

Saison à garder pour toujours.

 

 

 

 

 

                                                   Cacao.

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2019 6 06 /04 /avril /2019 08:29
ECLAT DE CRISTAL   (DEFI N°207)

 

Cette semaine le thème du 31/03/19 au 07/04/19

c'est "  Éclat de cristal  "

--- Là haut dans l'univers

--- Elle nous éblouit, nous fascine

 

 

 

http://plume-de-poete.over-blog.com/2019/03/defi-n-207-theme-eclat-de-cristal.html

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
S'accrocher à la lune . . .
 
 
S'accrocher à ses rêves
S'accrocher à la lune
Plages de sable fin
Là. . . Au bout du chemin
Le chemin. . .
Si dur qu'il ait semblé 
Il aura une fin
De plage en plage,
Voler. . .
Au hasard se poser. . . 
Ou au choix !                                  
Pour une fois. . .          
Et pour toujours, enfin
Décider du destin
Danser en liberté
Suivre le vent léger        
Et oublier . . .
 
 
 
 
                                                      Cacao.      
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Partager cet article
Repost0
24 mars 2019 7 24 /03 /mars /2019 18:23

 

 

 

              Thème de la semaine : " Une Perle "

 

 

 

                         http://plume-de-poete.over-blog.com/2019/03/defi-n-205-theme-une-perle.html

 

 

 

 

 

 

 

                         PERLES DE PLUIE . . .

 

 

 

 

Coulez, coulez, coulez . . .

Goutte à goutte, petites perles                       

Sur la vitre, fluides, légères. . .

Vent d'automne s'est envolé

Nuit approche, goût de mystère

Pluie fine, joue à perler

Portant rêves éphémères

Pleins de souvenirs voilés. . .

Vite, quelque chose à faire

Pour empêcher de couler  

Des yeux ces larmes amères

Ne pas se laisser aller

Se méfier et rester fière. . .

Car dans le wagon salé            

Il n'y a pas de marche arrière

Rien ne pourra consoler . . .

 

 

 

                                                  Cacao.  

 

 

 

 

  

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 mars 2019 7 17 /03 /mars /2019 22:27

 

 

 

 

                                                                                D E F I     N° 2 0 4

 

 

 

 

                 http://plume-de-poete.over-blog.com/2019/03/defi-n-204-theme-dans-la-brise-legere.html

 

 

 

 

 

 

Cette semaine le thème du 10/03/19 au 17/03/19

c'est "  Dans la brise matinale "

--- Prendre le sentier

--- A l'heure exquise et matinale

--- Dans un halo éblouissant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                  Dans la brise légère

 

 

 

 

Il se leva tôt un matin

Où la brume couvrait le jardin

Sans savoir pourquoi il sortit

Pieds nus dans la rosée

La tête encore tout endormie

Et les yeux bien ensommeillés.    

 

 

 

 

 

         

 

                         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il fit quelques pas incertains

Alla vers le fond du jardin

Où le soleil semblait percer,

Un seul petit rayon !

Et soudain dans le verger

Il vit la femme-papillon.

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                               

 

 

 

 

Elle butinait sans se presser

Ses cheveux fous entremêlés

Avec un voile de lumière

Le corps à demi-nu...

Ses ailes brillantes dansèrent

Et tout à coup elle disparut !

 

                                                    Cacao.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 mars 2019 7 10 /03 /mars /2019 17:19

 

 

 

 

Cette semaine le thème du 03/03/19 au 10/03/19

c'est "  Jour blafard  "

--- Souffle le vent

--- Qui fait frémir les arbres

--- Lui qui est invisible

 

 

                              

 

 

                                       http://plume-de-poete.over-blog.com/

 

 

                          Défi N° 203 : JOUR BLAFARD

 

 

 

 

 

 

 

 

  . . . Dans le vent, qu'il ne voit pas, qu'il ne sent pas,

 

          qu'il n'entend pas, triste est l'automne cette fois . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sèchent les feuilles cette année

 

Crissent et cassent sous ses pieds                              

                  

N'a pas profité de l'été

                                                                                                                                 

Cet automne . . . le dernier . . . 

                                                                         

Fait des tas, sans lever le nez

 

Tout oublié . . .  Automnes passés . . .

 

Ces feuilles,  va les brûler

                                                   

Sur les grands arbres, encore, pourtant

 

Il en reste, rouge sang

 

Et des dorées, et des sépias

 

Mais ne les regarde pas

 

De ses automnes d'autrefois

 

Tout oublié de l'odeur

 

Au milieu des jours sans joie

 

Ne veut plus voir de couleurs.

 

 

                                                                                                                                                                          Cacao.

 

 

   

 

 

 

 

 

                                                                                                                    

 

 

 

 

 

                                                                        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                          

 

                                                                            

Partager cet article
Repost0
6 mai 2018 7 06 /05 /mai /2018 10:15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             Pour le blog "Plume de poète et ses défis"

 

 

                                                          http://plume-de-poete.over-blog.com/

 

 

 

    --- Défi n° 160 du 06/05/2018

    Thème :  A la découverte du monde

    Il y a tout à apprendre du monde qui nous entoure ! 

    Les objets, les personnes, la réalité...    
   

    Raconter votre façon de le percevoir
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les après-midis d'été
 
Se ressemblaient toujours
 
On somnolait dans la quiétude
 
Allongés sous le mûrier                                            
 
Sans penser à d'autres jours
 
Celui-là suffisait.                                                              
A l'ombre le chat somnolait                                                                                            
Offrant l'image du bonheur
 
On pouvait tout oublier autour
 
De longues heures
 
Dans un cocon d'amour.
 
Envahi par cette sensation
 
D'absolu et d'infini                                                                                                      
 
Où l'on s'approche du sommeil
 
Quand tout semble endormi
 
Et que pourtant l'on veille. 
 
 
 
 
 
 
                                                                                              Cacao.
 
 
 
 
 
 
 

 

                                                                   Maurice-Le-Chat
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 

                 Sloopy-La-Terrible

                                   

 

 

 

 

                                                               

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                             Marcella-La-Douce

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 avril 2018 7 15 /04 /avril /2018 16:27

 

                                                     

POUR LE BLOG D'EVY

 

 

 

                                                        http://plume-de-poete.over-blog.com/

 

 

 

     

            Défi N°157 : Thème : "Une mère, un père"

 

 

 

 
 
AUX MAMANS ETERNELLES
 
Parties trop tôt ou assez tard
Toutes les mamans laissent un enfant    
Le cœur perdu dans le brouillard
Seul ou pas seul, petit ou grand.
                                                 
Face au destin, dans la tourmente
Jeune ou très vieux, prêt ou pas prêt

Que la mort soit brutale ou lente

Il se retrouve abandonné.
 
Mais dans son cœur l’aide un regard
Pour continuer la vie pourtant
Car du pays, là-bas, à part  
Toutes les mamans voient leurs enfants.
                                                                     
                                                        Cacao.  
 
 

 

Partager cet article
Repost0