Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cacao.over-blog.fr
  • Le blog de cacao.over-blog.fr
  • : Humanisme, tolérance, simplicité, iconoclasme, défense des animaux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 09:41
Hier, ce blog a eu cinq ans . . .

 

 

 

 

Sans que j'y pense, hier ce blog a eu cinq ans... Depuis longtemps, je n'ai plus

 

le temps de m'en occuper. Plus tard peut-être... Il ne faut jamais dire jamais...

 

Je profite de cet anniversaire pour envoyer à ceux qui ont eu la gentilesse

 

de me  lire souvent, ou parfois,

 

 

 

                                            un amical bonjour.

 

 

 

                             Bon et bel été à tous !

 

 

 

                                                                                               Cacao.

 

 

 

Hier, ce blog a eu cinq ans . . .

Partager cet article

Published by cacao
commenter cet article
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 14:37

 

 

VOICI L'ASPECT DU PIEMONT PYRENEEN CE MATIN.

 

LES PHOTOS SONT DU "CELEBRE" PHOTOGRAPHE "M."

 

 

 

 

 

 

 

PLAINE DE TARBES SOUS LA NEIGE
PLAINE DE TARBES SOUS LA NEIGE
PLAINE DE TARBES SOUS LA NEIGE
PLAINE DE TARBES SOUS LA NEIGE
PLAINE DE TARBES SOUS LA NEIGE
PLAINE DE TARBES SOUS LA NEIGE

Partager cet article

Published by cacao
commenter cet article
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 14:35
EVIDENCES
EVIDENCES

Partager cet article

Published by cacao
commenter cet article
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 10:53

Partager cet article

Published by cacao
commenter cet article
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 10:19

 

Dépêches > culture du vendredi 30 Janvier à 07H40 Angoulême : l'hommage à Charlie, l'insulte au maire... . .

 

 

Jean-Christophe Menu Angoulême 2015 © Renaud Joubert pour Maxppp - 2015

 

 

Un discours vibrant, subversif, critique... Jeudi soir, à Angoulême, les larmes se sont mêlées aux rires et à la rage des survivants.

 

Jean-Christophe Menu, le dessinateur designé pour recevoir un grand prix spécial n'a pas mâché ses mots. Au nom de Charlie Hebdo, Jean-Christophe Menu n'a pas hésité à lancer un mot d'insulte au maire d'Angoulême -- présent devant lui -- pour avoir entouré de grillages les bancs publics de la ville afin d'en écarter les SDF : 

"Je suis Charlie, ce n'est pas faire sonner les cloches de Notre-Dame ni transformer en héros nationaux ceux qui chiaient sur le pouvoir sur toutes ses formes."

 

 

www.franceinter.fr/player/export-reecouter?content=1042907

 

 

 

 

 

CE QUE  VEUT DIRE  " JE SUIS CHARLIE " (1)

Partager cet article

Published by cacao
commenter cet article
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 08:31
PLATON TOUJOURS D'ACTUALITE

Partager cet article

Published by cacao
commenter cet article
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 08:51

 

 

 

           LES   CREVETTES


 

 

La fin est savoureuse. . .



Machiavélique ? La vengeance d'une femme peut être terrible ..........
C'est redoutable ! Mais c'est génial !!!
Le premier jour, elle a emballé ses effets personnels dans des boîtes, des malles et des valises...
Le deuxième jour, les déménageurs sont venus pour les emporter...
Le troisième jour, elle s'est assise pour la dernière fois dans leur salle à manger, et à la lueur des chandeliers, bercée par une douce musique de fond, elle s'est fait un festin de crevettes, de caviar et de champagne. Lorsqu'elle a terminé son repas, elle est allée dans chacune des pièces de la maison et a déposé, dans le creux des tringles à rideaux, quelques crevettes qu'elle n'avait pas mangées.
Elle a ensuite bien nettoyé la cuisine, et quitté la maison.

Quand son mari et sa nouvelle petite amie sont revenus s'installer à la maison, ils ont filé le parfait amour durant les premiers jours. Puis, lentement, la maison a commencé à sentir mauvais.
Ils ont tout essayé : nettoyer,récurer, frotter, cirer, aérer...En vain.
Ils ont alors fait vérifier les conduits d'aération, afin de s'assurer qu'il ne s'y trouvait pas de cadavres de rongeurs en putréfaction. Tous les tapis, moquettes et tissus muraux
ont été nettoyés à la vapeur, et des purificateurs d'air installés aux quatre coins de la maison. Comme l'odeur persistait, le mari et sa petite amie sont partis quelques jours à l'hôtel, le temps qu'une entreprise d'extermination vaporise des produits anti-bestioles dans toute la maison.Lorsqu'ils sont revenus l'odeur était toujours là.
Ils ont alors décidé de faire remplacer les tapis et
moquettes, pour une somme faramineuse.
Et l'odeur a persisté.
Leurs amis ont cessé de venir leur rendre visite, le facteur faisait un détour et oubliait de leur distribuer le courrier, la femme de ménage a donné sa démission... Finalement, incapables d'endurer la pestilence, ils ont décidé de déménager dès que la maison serait vendue.
Un mois plus tard, et bien qu'ils aient réduit leur prix de vente de moitié, ils ne trouvaient toujours pas d'acheteur pour leur maison puanLe mot était passé, et même les agents immobiliers ne répondaient plus à leurs appels.
En dernier recours, ils ont emprunté une importante somme d'argent pour pouvoir acheter une autre maison.
L'ex-épouse de l'homme lui a téléphoné, histoire de prendre de ses nouvelles.
Il lui a raconté la saga de la maison puante.
Elle l'a écouté poliment, puis lui a dit qu'elle s'ennuyait terriblement de cette maison, et qu'elle serait prête à accepter de réduire ses demandes dans leurs négociations de divorce si elle pouvait la récupérer...
Sachant que son ex-épouse ne pouvait s'imaginer à quel point les odeurs étaient pestilentielles, le mari voulut bien lui céder la maison pour le dixième de sa valeur réelle, à la condition qu'elle signe les papiers le jour même. Elle accepta et,dans l'heure, les avocats de l'ex-mari lui envoyèrent les papiers à signer. Une semaine plus tard, l'homme et sa petite amie affichaient un sourire narquois en regardant les déménageurs emballer toutes leurs affaires et les déménager dans leur nouvelle maison. Tout, absolument tout.

               Y compris les tringles à rideaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

LES CREVETTES

Partager cet article

Published by cacao
commenter cet article
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 10:21

 

 

 

MERCI PATTY POUR CETTE VIDEO !

 

 

 

 

 

www.facebook.com/video.php?v=991893554171574" data-width="466">

 

 

 

 

LE CHIEN NE PASSERA PAS  !

Partager cet article

Published by cacao
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 08:55
Bon mercredi !
Bon mercredi !

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by cacao
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 18:12

joyeux-noel.jpg 

 

 

 

 

      Je vous souhaite un très bon NOËL !

 

 

 

 

 

Je pense souvent à vous tous. Peu de nouvelles à

 

 

 

vous donner. Le petit Maurice a été endormi par la

 

 

 

vétérinaire le 18 septembre, à l'âge de 19 ans, 2 mois,

 

 

 

10 jours. C'est un bel âge... Marcella et Sloopy vont

 

 

 

bien. Peut-être reviendrai-je de temps en temps en 2015,

 

 

 

l'avenir le dira...

 

 

 

Que cette période de fêtes vous soit douce !

 

 

Avec toute mon amitié.

 

 

 

                                                Cacao.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by cacao
commenter cet article